La Municipalité, fait de beaux discours sur l’écologie et sur le patrimoine!

The Krank « Footprint »

Des logements oui, mais pas dans le patrimoine protégé des Murs-à-Pêches !

A la suite d’un incendie qui a détruit leurs logements de fortune, la municipalité a orienté une cinquantaine de personnes sur une parcelle en zone « agricole » du secteur classé des Murs-à-Pêches.

La municipalité a entrepris des travaux liés à l’habitat “provisoire” : réseaux, sanitaires et une voirie dans les clos mitoyens, supprimant murs, jardin partagé, et l’emplacement réservé du chemin de la biodiversité.

Nous nous méfions du provisoire qui dure, et ceci est en totale contradiction avec son propre Plan Local d’Urbanisme !

Si la municipalité ne respecte pas elle-même son plan d’urbanisme, comment compte-t-elle le faire respecter par autrui?

Cette décision constitue un grave recul par rapport au projet ambitieux porté par elle et entre en contradiction avec sa communication. La municipalité s’est en effet publiquement engagée, tandis qu’elle médiatisait auprès des Montreuillois.e.s l’obtention d’un don du loto de la Fondation du Patrimoine, à tourner définitivement la page de l’urbanisation et de l’industrialisation du site. Un site des Murs-à-Pêches qui est classé Patrimoine d’Intérêt Régional depuis l’automne 2020 et ne doit plus être considéré comme une réserve foncière.

Nous sommes bien sûr favorables à la mise à l’abri des victimes du mal-logement. Mais il faut accueillir ces familles dans le milieu urbain, n’est-ce pas un comble dans un milieu urbain si dense, d’accueillir ces personnes sur des terrains agricoles naturels fragiles ?


La Ville nous parle à longueur de communication de changer nos comportements pour le climat, quand commence-t-elle? En supprimant cette zone de fraîcheur et de biodiversité ?

La Ville de Montreuil doit se porter garante de la protection du site et ne pas mettre en concurrence devoir humanitaire et devoir patrimonial.


Environnement 93, membre de France Nature Environnement et l’Association de Défense du Quartier Nungesser et Coli, essayent de défendre le site par diverses actions.

18 Juillet 2022 : Pelleteuses en action : évacuation du mur à pêches détruit.

Voici leur pétition :

https://www.change.org/p/pour-un-relogement-digne-et-la-protection-du-patrimoine-des-murs-%C3%A0-p%C3%AAches-montreuil?redirect=false

Merci de votre soutien

Le 12 septembre 2022, Association Murs à Pêches

Non classé

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s