Crime islamiste à Conflans Sainte-Honorine et réactions

BAGNOLET EN VERT

Crime islamiste à Conflans Sainte-Honorine et réactions.

Aujourd’hui, les pouvoirs publics et les journalistes osent nommer l’islamisme, certain.e.s du moins. Même celles et ceux qui ont fait son lit et ont, en particulier, appelé à la manifestation contre l’ « islamophobie », sans oublier celles et ceux qui refusaient de citer l’islamisme – et continuent à nier le rôle des Frères Musulmans, des salafistes, de certains imams – qui cherchent encore des excuses, ont la larme à l’œil, il est vrai que la préservation du capital électoral enseignant y est pour quelque chose.

Mais indépendamment de ces complicités, combien de lâchetés, combien de personnes qui, munichois dans l’âme, ont renoncé à défendre la liberté d’expression (valeur universelle !)

Plus que jamais nous sommes Charlie !

Et ce ne sont pas celles et ceux qui font sucer la pression religieuse, haineuse et racialiste depuis le biberon qui vont nous donner des leçons !

Sans compter l’entrisme…

Voir l’article original 112 mots de plus

Restes Ensemble

www.lepotcommun.fr/pot/lgww9q7j

L’association Restes Ensemble milite à Montreuil pour que la dépollution du site industriel EIF se fasse dans la transparence et que des travaux mal maitrisés  ne mènent à une sur-pollution du quartier.
Face aux difficultés rencontrées pour obtenir des garanties sanitaires et l’encadrement de travaux à haut risque pour les riverain*s et l’environnement, nous engageons une procédure juridique pour contester, dans un premier temps, un permis de démolir présentant de grave manquements.
Nous remercions tou*s celles et ceux qui sont sensibles à cette cause et souhaitent apporter leur aide. Le soutien du plus grand nombre, au-delà de nous permettre de régler les frais judiciaires engagés et à venir, donne du poids et de la crédibilité à notre démarche.
Vous trouverez plus d’informations sur notre page Facebook et nous vous tiendrons informés des suites et résultats de nos actions.         https://www.facebook.com/restesensemble

www.lepotcommun.fr/pot/lgww9q7j

Au Jardin Guinguette de la Dhuys en ce samedi 3 octobre

https://wp.me/p99df6-52l

Les Murs-à-Pêches de Montreuil : l’occupation d’EIF (et ses raisons) dans Le Parisien

https://wp.me/p99df6-52E

Destruction des jardins ouvriers à Aubervilliers

https://www.liberation.fr/debats/2020/09/30/aubervilliers-nous-etouffons_1800862

Ce samedi…

Roger son clos avec chrysanthèmes

Bientôt en fleurs, vous pourrez venir les acheter.

Pour l’avenir des terres du plateau de Saclay, l’autonomie alimentaire de l’Ile-de-France, l’arrêt du bétonnage généralisé et climaticide :

  • Rendez-vous ce Lundi 5 octobre dès 19h15 (avant le début de la réunion)
  • Au Gymnase Roger Antoine, 51 chemin de Vauhallan à Palaiseau

Malgré les retards accumulés sur ses autres chantiers, malgré ses lourdes dérives financières, et en dépit d’une conjoncture économique désastreuse, la Société du Grand Paris met les bouchées doubles pour démarrer à Palaiseau les travaux de la ligne 18 du Grand Paris Express.

Cette infrastructure de prestige, loin de répondre aux besoins de transports quotidiens, sera surtout vecteur d’un bétonnage massif du plateau de Saclay et de ses 2300 hectares de terres agricoles de haute valeur agronomique. Habitants et experts ont exprimé sans relâche leur opposition à ce projet, à travers d’innombrables enquêtes publiques. Le GIEC rappelait il y a un an l’importance des sols dans la lutte contre le changement climatique et pour notre sécurité alimentaire. Des solutions de transport raisonnables, beaucoup moins onéreuses et bien plus fonctionnelles existent et sont délibérément ignorées.

Mais l’urgence pour la SGP est de créer le fait accompli…
Un rendez-vous est proposé lundi 5 octobre à 19h15 à Palaiseau, à l’occasion d’une réunion d’information de la SGP sur ses chantiers, pour exprimer notre opposition au démarrage en force de ce projet.

+ Pour ceux qui veulent s’informer sur la ligne 18 au-delà des discours officiels :

Dossier de presse d’Urgence Saclay
http://s396981838.onlinehome.fr/
2020-07-12_Dossier_de_presse_Ligne_18.pdf

CP d’EELV Paris-Saclay
https://paris-saclay.eelv.fr/ligne-18-le-mot-democratie-a-t-il-encore-un-sens/

Avis unanime du Conseil Municipal de la Commune de Saclay demandant l’interruption de la ligne 18 à Palaiseau (dernière délibération du CM du 6 juillet 2020) :
https://www.saclay.fr/sites/default/files/documents/CR%20CONSEIL%20DU%2006%20JUILLET.pdf

L’Écho du Triangle du jeudi 1er octobre 2020

Ici vous trouverez des informations fortes intéressantes:

https://cutt.ly/Wf4u89U

Ce soir 25 septembre évènement !

Le spectacle que nous souhaitons porter à votre attention pour la fête
des voisins des « fruits défendus » du 25 septembre s’intitule «
Œdipe » : il s’agit d’une réadaptation d’Œdipe Roi de Sophocle et
de La Machine Infernale de Jean Cocteau. Notre mise en scène est un
travail qui combine ces deux classiques afin d’explorer le mythe
millénaire d’Œdipe, l’homme condamné par le destin à tuer son père
et rentrer dans le lit de sa mère, dans une approche contemporaine.

Cet été, nous avons présenté notre projet dans le théâtre de verdure
du Château de Saint-Marcel de Félines. Ce projet est un mélange de jeux
scéniques et de vidéos que nous avons projetées sur les murs des «
Communs » du Château. Ainsi, nous pensons que les murs à pêche de
Montreuil se prêtent parfaitement à un tel jeu audiovisuel — le but
étant de projeter les vidéos à même la pierre. En vue de la crise
sanitaire actuelle, il nous paraît difficile de pouvoir présenter notre
pièce dans sa totalité, notre groupe étant composé de 20 comédiens.
Pourtant, nous vous proposons, pour la fête du 25/09, de vous présenter
le début de notre pièce ; ce dernier, en effet, est un prologue où
l’histoire d’Œdipe est racontée aux spectateurs, alors que des
vidéos sont projetées sur les murs à l’arrière fond, représentant
une version moderne de l’oracle grec — ce début est aussi accompagné
de l’entrée en scène du sphinx, qui énonce sa célèbre énigme.

D’une durée de 15 à 20 minutes, et accompagnée de musique live, notre
représentation pourra nous servir de « teaser » de notre pièce, elle
permettra de donner aux spectateurs un aperçu de notre spectacle en vue
d’une représentation de sa totalité lorsque les conditions sanitaires
le permettront.

rendez vous à 19h30, entrée par le 22 rue Pierre-Jean de Béranger

on veut bien de l’aide pour l’installation!

suivi d’un dîner pâtes au citron, recette du chef Simone Zanoni

et d’un bal masqué (on est preneur d’une play liste si vous avez)

couvrez vous bien, il fait froid!

Rempart les savoir-faire du patrimoine.

Le colloque « Le plâtre en construction », comme bien d’autres rencontres auparavant, a soulevé la méconnaissance du matériau, l’opposition entre ses usages anciens et sa mise en œuvre contemporaine mais aussi le manque d’opportunité d’être reconnu ou revalorisé pour les professionnels ou pour le grand public … … ça tombe bien, un beau programme de formation vous attend à la rentrée ! Une formation inédite de l’Ecole de Chaillot pour les professionnels du patrimoine Le plâtre dans le bâti ancien : enjeux historiques et usages contemporains
Mercredi 4 et jeudi 5 novembre 2020   Avec : Frédéric Auclair, architecte des bâtiments de France et architecte du patrimoine ; Philippe Bertone, restaurateur et conseiller technique ; Frédéric Charpentier, architecte-conseil pour « Maisons paysannes de France » ; Jean Ducasse-Lapeyrusse, ingénieur de recherche au LRMH, docteur en génie civil spécialiste du plâtre ; Tiffanie Le Dantec, architecte du patrimoine et auteur d’un doctorat en histoire de l’art sur le plâtre ; Laurent Monéger, artisan maçon et compagnon du devoir ; Jean Moreil, artisan plâtrier ; Bruno Rondet, PDG de l’entreprise de plâtre SOE Stuc & Staff ; Victor Soulié, directeur de l’entreprise de plâtre Amonit ; Marie-Amélie Tek, architecte du patrimoine.  
Inscriptions jusqu’au 20 octobre
Formation payante, éligible à la prise en charge par les organismes financeurs. 

Pour en savoir plus : https://www.citedelarchitecture.fr/fr/article/formation-de-lecole-de-chaillot?utm_source=email&utm_campaign=NL_EDC_Formation_Permanente&utm_medium=email   Fort de l’expérience du colloque international, confronté à des problématiques techniques rencontrées sur des sites franciliens portés par des associations locales membres du réseau, le Groupement REMPART Île-de-France poursuit le Pari(s) du plâtre par deux actions de formation en octobre prochain.
Formation professionnelle :  Le plâtre : pratique(s) et savoir-faire 
Jeudi 15 et vendredi 16 octobre 2020 Formation payante éligible à la prise en charge. Retrouvez toutes les informations : 
https://mcusercontent.com/99c9c42bfb4b080083c6c60e2/files/0dad09c1-e0fd-46c2-8ec8-5ef398d42b70/Formation_Le_plâtre_pratique_s_et_savoir_faire.pdf
  Formation grand public : A la découverte d’un matériau 
Samedi 17 et Dimanche 18 octobre 2020

Participez à la restauration du site de la ferme d’Ithe (Jouars-Pontchartrain 78) et formez vous aux techniques du plâtre :
–> Le matériau plâtre : histoire, utilisations, fabrication : théorie et pratique
–> Mise en œuvre du plâtre : théorie et pratique Renseignements et inscription auprès du Groupement REMPART Île-de-France inscriptionsidf@gmail.com – 01.48.78.46.85 et sur www.rempart.com

https://www.rempart.com/participer-a-un-chantier/rechercher-chantier-benevoles-restauration-patrimoine/session/5097_a-la-decouverte-du-platre/


Archives