Posts Tagged 'murs à pêches'

C’est la fête aux murs à pêches ce week-end avec les artistes, les jardiniers, les militants et le patrimoine!

Il y a aussi impasse gobétue les jardins de la lune, racine en ville, vivre les murs, sens de l’humus, la fabuleux verger de patrick Fontaine et le verger patrimoniale de l’association murs à pêches, (samedi et dimanche)

Le musée des murs à pêches au jardin école , dimanche après-midi

Chasse au trésor

EPSON MFP image

La chasse au trésor est à destination d’un public très large, crée initialement pour les familles proches des maps mais qui ne sont pas familières des lieux

Du lundi au samedi entre 16h et 18H, gratuites les inscriptions se font sur demande au 0749050145. Il y a également la possibilité d’avoir d’autres créneaux ; Nous recommandons aux enfants les plus jeunes d’être accompagnés par des adultes prêts à participer. Un groupe de 10 maximum souhaité et 5 minimum (accompagnateurs/rices comptés/ées).  Au préalable prévoir une paire de chaussures fermées et pantalons (ronces ; orties) ainsi qu’une bouteille d’eau. Les murs à pêches sont un lieu de verdure idéal en période estivale pour la découverte ludique de diverses plantes !

P.S : possibilité de repartir avec une surprise

Compte Rendu Chantier Juillet 2020

Du 6 au 18 juillet 2020 s’est déroulé le chantier annuel de restauration des Murs à Pêches. Il a été organisé conjointement par l’association MAP et Rempart Idf. 

Mur avant sa réhabilitation

Le chantier s’est déroulé sur la parcelle de l’association MAP avec la participation de 12 bénévoles au total, pour une partie des bénévoles ce chantier s’inscrivait dans le cadre d’un stage obligatoire lié à leur parcours d’étude d’architecture et d’ingénieurie. Deux bénévoles sont fonctionnaire dans l’enseignement. Trois bénévoles nous venaient de la régie de quartier et trois autres de l’association Enfants Venus d’ailleurs . La situation sanitaire actuelle ayant rendu compliqué l’hébergement, seule une des participantes venait de province et a pu être accueillie.

Deux bénévoles construisent un mur miniature

Avant de débuter le chantier de restauration, les bénévoles ont été assisté à une présentation du lieu et de l’histoire des murs à pêches comme outils de travail.

Durant la session du chantier, une visite de la parcelle du sens de l’humus a été organisée pour permettre leur permettre d’aller à la rencontre des bénévoles. La vie du chantier a été ponctuée par la visite de plusieurs personnes, notamment par des réalisatrices, des officiels, des photographes, des curieux.

En dehors des horaires du chantier, deux sorties leurs ont été proposées : la visité du château de Vincennes et le parc floral ; et une visite guidée du musée du Quai Branly. L’aventure s’est terminée par un atelier pizzas organisé par Joseph, un de leur encadrant technique.

A gauche le four artisanal des murs à pêches

Le chantier se concentre sur deux murs à palisser et un chaperon sur un de ces deux murs.

Lancement de plâtre sur le mur

La phase de préparation du chantier a consisté à créer les différents espaces de travail, dont monture d’un échafaudage, récupérer les matériaux de construction, casser de la pierre pour constituer un nouveau plâtre, etc…

Les bénévoles ont eu l’occasion de mettre en œuvre plusieurs techniques de maçonnerie traditionnelle qui n’existe qu’aux murs à pêches.

Préparation du mélange plâtre/eau

La dernière étape ayant étant le coulage du chaperon a été la plus fastidieuse

PENDANT 

Différents bénévoles se succèdent sur l’échafauds pour faire glisser le coffrage

AVANT

 Les bénévoles ont également participé chaque jour à la préparation des repas dans la cuisine autonome au coeur des murs à pêches. Grand moment de partage et convivialité :

Le groupe réuni autour d’un repas

…photographiquement vôtre…

à travers les yeux -émerveillés- d’une photographe…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

crédit photos: IsabelleJarre

tous droits réservés

MAP référencé

Le guide 111 lieux absolument étonnants à Paris, vient de sortir chez Hachette. Les murs à pêches sont référencés. On espère que la ville en fasse un lieu de référence pour notre siècle et le suivant.

111 lieux étonnants.jpg

Limonade au sureau

Nous avons croisé Vincent Léon en pleine récolte de sureaux sur les murs à pêches, pour sa recette maison de limonade à base de fleurs de sureau,cliquer ici .

Piscine (suite)

Nous voici dans l’obligation d’aller au tribunal, nous attendons d’avoir la copie de la délibération de EST ENSEMBLE. Notre précédent billet à ce sujet suscite des commentaires. Nous pouvons lire notamment celui de Nicole Huvier

« Oui, cette piscine, avec les autres grands projets de construction dans le quartier , contribue a faire disparaître le paysage des murs a pêches Et son ambiance particulière Et ses jardins.
Bref vouloir l’appeler piscine des murs a pêches est cynique.
Cette dénomination ne doit pas être galvaudée.
Bon courage et merci
Nicole »

En attendant voici la lettre en recommandée que nous avons envoyée et l’article du Parisien

 Voici la lettre envoyée à est-ensemble

Monsieur Gérard Cosme
Président d’Est Ensemble
100, rue Gaston Roussel
93230 Romainville

LETTRE RECOMMANDÉE AVEC A.R.

Objet : délibération portant sur l’appellation de la piscine de Montreuil

Montreuil, le 7 juin 2016

Monsieur le Président,

L’association Murs À Pêches (MAP) vient d’apprendre que l’EPT Est Ensemble s’apprêtait à appeler ce mardi soir la piscine construite dans les Murs À Pêches « piscine des Murs À Pêches ».

Je tiens à indiquer qu’une telle appellation heurterait les défenseurs du site qui s’étaient opposés à la construction de cette piscine dans une zone à vocation patrimoniale et naturelle, sur les parcelles restaurées des Jardins du Cœur.

De plus, cela constituerait une appropriation d’une appellation protégée sur initiative de notre association à l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) en 1999, renouvelée en 2009 (classe 41 : éducation, formation, divertissement, activités sportives et culturelles, informations en matière de divertissement ou d’éducation, services de loisirs).

Ne galvaudons pas le nom des murs à pêches : cette piscine est le symbole de la politique destructrice d’utilisation de la zone des murs en réserve foncière.

L’association MAP vous demande de retirer cette délibération de l’ordre du jour de votre séance de ce soir, mardi 7 juin 2016.

Dans cette attente, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos salutations associatives distinguées.

Pascal Mage, Président

Le parisien la piscine 001

MAP dans charli hebdo

Aussi savoureux qu’une grosse mignonne !

001

8 JUIN 2016 NUMERO 1246

La restauration vu par les habitants

Saadia une habitante amoureuse des murs à pêches et jardinière sur la parcelle des jardins familiaux a présenté la restauration des murs via une exposition dans le cadre du festival

Cliquez sur le lien pour voir le document :

ENFIN LA RESTAURATION TANT ATTENDUE DES

 20160505_160325

Photos de Christiane Lekbir

Hommage Geneviève Pouplier

Geneviève Pouplier était horticultrice, descendante de la famille Vitry, elle vient de décédée. Elle fut très attachée aux murs à pêches, pendant longtemps elle vendait au marché d’Aligre ses dahlias et ses lilas qu’elle cultivait fort bien.

C’était une femme au fort caractère qui s’était prononcée favorablement au classement des murs à pêches et qui était pour la sauvegarde de ses jardins en souvenir de sa mère.

Aujourd’hui grâce au Sens de l’Humus, l’activité de culture des dahlias est maintenue et les parcelles sauvegardées, fort heureusement.

http://www.ina.fr/video/PAC9707171281

Cliquez sur le lien pour voir et entendre Mlle Pouplier dans les murs à pêches, à 1min15

IMGP2939

Dahlias au Sens de l’Humus, novembre 2015


Archives