Archive for the 'Patrimoine' Category

Chantier de restauration aux murs à pêches.

Aujourd’hui nous sommes le 12 novembre 2019. Des bénévoles ainsi que des jeunes en réinsertion travaillent à la rénovation des murs à pêches.

En tant que stagiaire pour la Fédération, ma mission est de vous présenter un rapport journalier accompagné d’images et de textes explicatifs.

 

Jour 1

IMG_4254.JPG

Sur cette photo nous voyons un bénévole faire une gâchée. C’est une technique de préparation du plâtre qui consiste à remplir à moitié une baquet avec de l’eau et d’y verser doucement le plâtre jusqu’à ce qu’il soit complètement imbibé.

Il tient dans ses mains une truelle et un racloir. Ce sont des outils qui permettent de placer le plâtre sur le mur afin d’y coller de nouvelles pierres.

Les pierres doivent être positionnées en respectant le cordeau, c’est une corde fine qui délimite l’épaisseur du mur. Le choix des pierres et de leur emplacement est donc très important.

 

Jour 2

Sans titre-2

Deux ouvriers bénévoles en pleine action mettent en œuvre les pierres sélectionnées posées sur l’échafaudage.

Le jeune homme à droite met du plâtre sur le mur pendant que celui de gauche attend de pouvoir coller la pierre qu’il tient dans la main.

Une personne s’occupe également de l’apprivoisement en eau, en sacs de plâtre et en pierres de toutes tailles et de toute provenance (silex, gypse ou calcaire)

Retrouvez nous sur le site de la fédération des murs à pêches

LE «CLOS D’ENTRE LES MURS»

Fin du dix-neuvième au pays de Loire, est repris et transformé le principe des murs à palisser du dix-septième siècle, aujourd’hui c’est l’image de marque d’un vigneron.

Cette étonnante parcelle a été classée récemment à l’inventaire des monuments historiques

Voici ce que nous pouvons lire sur leur patrimoine :

« CLOS D’ENTRE LES MURS » est constitué de 11 murs, bâtis en parallèle d’Est en Ouest entre 1898 et 1904, à l’initiative du père Cristal. Ils mesurent deux mètres de haut et sont épais de 60 cm, leur longueur totale est de 1200m.  La particularité de ces murs réside dans les orifices pratiqués à leur base, à intervalle régulier et qui les traversent de part en part. Chaque mur a donc une face exposée au Sud et l’autre au Nord.clos-entre-les-murs-3

clos-entre-les-murs-7

  • Ici le site « ExcellenceDeLoire » d’où nous avons repris une partie des informations

  • Ici le site internet des propriétaires de la parcelle

La carte des luttes des grands projets inutiles

À la une de Reporterre les 123 grands projets inutiles, bien sur, malheureusement, les murs à pêches sont dedans, (bon nous pensons aux amis qui ont été oublié dans ce bon travail de recensement), le nouveau plu entérine le futur émiettement des murs à pêches, malgré le climat, malgré la surdensification,  malgré la beauté.

La carte des luttes contre les grands projets inutiles

AFFICHE FEST 2018 RECADRE A2 200 V7

 

e-phaïstos Revue d’histoire des techniques

Ici l’article sur le mur à palisser « à la Montreuil » d’Ivan Lafarge Archéologue. carte-1930-n11-st-antoine-stjust3

Enfin, bientôt une parcelle patrimoniale publique!

Achevé le 8 décembre dernier, le « chantier du 77 rue Pierre de Montreuil » a lancé une dynamique favorable à la réhabilitation et à l’ouverture prochaine d’une parcelle publique dans les Murs à pêches.

77 PDM BENEVOLES ET MURS

Les bénévoles devant le mur restauré

C’est en répondant à la première édition du projet participatif de la Ville de Montreuil que l’association Murs à Pêches a mis le feu au poudre, ( le site est classé intérêt national depuis 2001 et il n’y avait aucune parcelle publique sur le site). Accompagné par la Ville, sous les bons auspices de nouveaux partenaires, LADOMIFA et le SECOURS CATHOLIQUE, le « projet 1,2,3 » a conduit à la mise en place d’un chantier à caractère d’insertion.

Pendant deux mois, c’est toute une parcelle qui a été défrichée et 90 mètres linéaires de mur qui ont été reconstruits, consolidés et chaperonnés par une équipe de 5 salariés et de deux encadrants techniques. Faits remarquables : un puit mitoyen a été sauvegardé et une portion de murs repoussée.

77 PDM KIWI

Au-delà de cette précieuse rénovation, c’est la dynamique observée durant ce chantier qui laisse rêveur et optimiste. Une bonne vingtaine de bénévoles sont venus prêtés main forte à l’équipe de professionnels. Certains pour broyer des végétaux, d’autres pour trier du cailloux ou maçonner. Toujours avec le sourire au visage et le cœur à l’ouvrage.

77 PDM Ancien passage

Cet esprit d’entraide et d’ouverture sera très probablement au cœur des prochains projets qui animeront la parcelle durant les prochains mois.

77 PDM DE BEAUX BENEVOLES

Nous ne manquerons pas de vous en tenir informés.

Chantier pour une parcelle publique, venez participer!

Dans le cadre du premier budget participatif, un chantier de restauration débutera le 11 octobre sur la parcelle du 77 rue Pierre de Montreuil. Afin de l’ouvrir au public, il s’agira de débroussailler les lieux et de restaurer un mur à pêches long de 90 mètres.

chantier participatif octobre 2017

photographie chantier en cours 16 Octobre

Dans cette perspective, la Ville de Montreuil et les associations LADOMIFA, Secours catholique et MAP pourront compter sur 5 salariés en insertion et deux encadrants techniques. Ces derniers travailleront quotidiennement sur le site jusqu’à la fin du mois de novembre.

Au programme : débroussaillage, broyage, tri de cailloux, maçonnerie, chaperonage…

Les volontaires sont les bienvenus !

Pour plus d’information pour participer au chantier et pour vous inscrire, merci de nous écrire sur : info@mursapeches.org.  Nous vous délivrerons les consignes,  nous vous prendrons une assurance individuelle et informerons des éléments de sécurité.

PS: Nous avons besoin de bénévoles vendredi 10 Novembre pour le broyage et enlèvement de la végétation.

Le patrimoine de Seine-Saint-Denis saccagé par l’avidité de leurs élus!

square avec ex lavoir et BD IMG_1141(1)

le square avec l’ancien lavoir, que l' »on » veut démolir qui forme avec les anciens Bains-Douches un ensemble remarquable dans un cadre arboré en plein centre ville

Communiqué de BONDY ECOLOGIE du 25/06/17

Alerte ! Patrimoine en danger !!!

Le conseil municipal du jeudi 29 juin doit statuer sur le déclassement du domaine public et  la vente des garages municipaux et de l‘ancien lavoir (superficie 2223 m²). Délibérations 43 et 44.

L’association BONDY ECOLOGIE se permet de donner son avis sur ce dossier.

– En ce qui concerne l’ancien lavoir, nous avions alerté la municipalité lors de la révision du PLU sur l’intérêt architectural et historique de ce bâtiment. Nous nous opposons donc à sa vente (on ne brade pas au privé le patrimoine public)  Voir fiche en ligne (voir ci-dessous) et article complet (sur le PLU) en suivant ce lien http://bondyecologie.blogspot.fr/2013/04/notre-avis-sur-les-modifications-du-plu_16.html

– Nous considérons par ailleurs que la vente de locaux publics, dont la surface au sol est évaluée à 2223 m², au moment où l’on évoque à nouveau le manque de places dans les écoles, la difficulté à trouver de nouveaux espaces pour les activités physiques, le besoin de lieux de rencontre ou de partage… n’est pas une solution raisonnable.

– Nous savons aussi que le Conseil Consultatif de Quartier du Mainguy travaille sur des propositions d’utilisation de ces locaux.

Pourquoi s’empresser de vendre et le regretter ensuite ? Il faut faire confiance à la démocratie participative, une décision collective sera mieux acceptée.

 Au vu de ces remarques, nous demandons à Mme Sylvine Thomassin de ne pas présenter ces deux dossiers au conseil municipal du 29 juin et de lancer un appel à projet pour une utilisation, utile à tous, de ces locaux.

Si ce bâtiment (lavoir) vient à être démoli alors qu’il est un témoin du travail de qualité des anciens Bondynois, en harmonie avec celui des bains douches, aucun groupe de  décision ( politique ou autre) ne pourra jamais réparer cette erreur que ne manqueront pas de reconnaître ceux-là même qui auront souhaité sa démolition, trop tard, comme par le passé.

Dans le cas où ces dossiers seraient maintenus, nous demandons aux éluEs du conseil municipal (toutes étiquettes confondues) de voter contre ce projet.

Association Bondy Ecologie

Article complet en ligne http://bondyecologie.blogspot.fr/2017/06/alerte-patrimoine-en-danger.html