Archive pour septembre 2020

Ce soir 25 septembre évènement !

Le spectacle que nous souhaitons porter à votre attention pour la fête
des voisins des « fruits défendus » du 25 septembre s’intitule «
Œdipe » : il s’agit d’une réadaptation d’Œdipe Roi de Sophocle et
de La Machine Infernale de Jean Cocteau. Notre mise en scène est un
travail qui combine ces deux classiques afin d’explorer le mythe
millénaire d’Œdipe, l’homme condamné par le destin à tuer son père
et rentrer dans le lit de sa mère, dans une approche contemporaine.

Cet été, nous avons présenté notre projet dans le théâtre de verdure
du Château de Saint-Marcel de Félines. Ce projet est un mélange de jeux
scéniques et de vidéos que nous avons projetées sur les murs des «
Communs » du Château. Ainsi, nous pensons que les murs à pêche de
Montreuil se prêtent parfaitement à un tel jeu audiovisuel — le but
étant de projeter les vidéos à même la pierre. En vue de la crise
sanitaire actuelle, il nous paraît difficile de pouvoir présenter notre
pièce dans sa totalité, notre groupe étant composé de 20 comédiens.
Pourtant, nous vous proposons, pour la fête du 25/09, de vous présenter
le début de notre pièce ; ce dernier, en effet, est un prologue où
l’histoire d’Œdipe est racontée aux spectateurs, alors que des
vidéos sont projetées sur les murs à l’arrière fond, représentant
une version moderne de l’oracle grec — ce début est aussi accompagné
de l’entrée en scène du sphinx, qui énonce sa célèbre énigme.

D’une durée de 15 à 20 minutes, et accompagnée de musique live, notre
représentation pourra nous servir de « teaser » de notre pièce, elle
permettra de donner aux spectateurs un aperçu de notre spectacle en vue
d’une représentation de sa totalité lorsque les conditions sanitaires
le permettront.

rendez vous à 19h30, entrée par le 22 rue Pierre-Jean de Béranger

on veut bien de l’aide pour l’installation!

suivi d’un dîner pâtes au citron, recette du chef Simone Zanoni

et d’un bal masqué (on est preneur d’une play liste si vous avez)

couvrez vous bien, il fait froid!

Rempart les savoir-faire du patrimoine.

Le colloque « Le plâtre en construction », comme bien d’autres rencontres auparavant, a soulevé la méconnaissance du matériau, l’opposition entre ses usages anciens et sa mise en œuvre contemporaine mais aussi le manque d’opportunité d’être reconnu ou revalorisé pour les professionnels ou pour le grand public … … ça tombe bien, un beau programme de formation vous attend à la rentrée ! Une formation inédite de l’Ecole de Chaillot pour les professionnels du patrimoine Le plâtre dans le bâti ancien : enjeux historiques et usages contemporains
Mercredi 4 et jeudi 5 novembre 2020   Avec : Frédéric Auclair, architecte des bâtiments de France et architecte du patrimoine ; Philippe Bertone, restaurateur et conseiller technique ; Frédéric Charpentier, architecte-conseil pour « Maisons paysannes de France » ; Jean Ducasse-Lapeyrusse, ingénieur de recherche au LRMH, docteur en génie civil spécialiste du plâtre ; Tiffanie Le Dantec, architecte du patrimoine et auteur d’un doctorat en histoire de l’art sur le plâtre ; Laurent Monéger, artisan maçon et compagnon du devoir ; Jean Moreil, artisan plâtrier ; Bruno Rondet, PDG de l’entreprise de plâtre SOE Stuc & Staff ; Victor Soulié, directeur de l’entreprise de plâtre Amonit ; Marie-Amélie Tek, architecte du patrimoine.  
Inscriptions jusqu’au 20 octobre
Formation payante, éligible à la prise en charge par les organismes financeurs. 

Pour en savoir plus : https://www.citedelarchitecture.fr/fr/article/formation-de-lecole-de-chaillot?utm_source=email&utm_campaign=NL_EDC_Formation_Permanente&utm_medium=email   Fort de l’expérience du colloque international, confronté à des problématiques techniques rencontrées sur des sites franciliens portés par des associations locales membres du réseau, le Groupement REMPART Île-de-France poursuit le Pari(s) du plâtre par deux actions de formation en octobre prochain.
Formation professionnelle :  Le plâtre : pratique(s) et savoir-faire 
Jeudi 15 et vendredi 16 octobre 2020 Formation payante éligible à la prise en charge. Retrouvez toutes les informations : 
https://mcusercontent.com/99c9c42bfb4b080083c6c60e2/files/0dad09c1-e0fd-46c2-8ec8-5ef398d42b70/Formation_Le_plâtre_pratique_s_et_savoir_faire.pdf
  Formation grand public : A la découverte d’un matériau 
Samedi 17 et Dimanche 18 octobre 2020

Participez à la restauration du site de la ferme d’Ithe (Jouars-Pontchartrain 78) et formez vous aux techniques du plâtre :
–> Le matériau plâtre : histoire, utilisations, fabrication : théorie et pratique
–> Mise en œuvre du plâtre : théorie et pratique Renseignements et inscription auprès du Groupement REMPART Île-de-France inscriptionsidf@gmail.com – 01.48.78.46.85 et sur www.rempart.com

https://www.rempart.com/participer-a-un-chantier/rechercher-chantier-benevoles-restauration-patrimoine/session/5097_a-la-decouverte-du-platre/

C’est la fête aux murs à pêches ce week-end avec les artistes, les jardiniers, les militants et le patrimoine!

Il y a aussi impasse gobétue les jardins de la lune, racine en ville, vivre les murs, sens de l’humus, la fabuleux verger de patrick Fontaine et le verger patrimoniale de l’association murs à pêches, (samedi et dimanche)

Le musée des murs à pêches au jardin école , dimanche après-midi

Les Murs à pêches dans la matinale de France – Inter de ce matin 18 septembre

Oui aux terres de Gonesse!

Appel à volontaires pour l’organisation de la ‘4eme Fête oui aux terres de Gonesse!

Fête des terres de Gonesse appel ici

À Montreuil, des passionnés veulent sauver un patrimoine local : les murs à pêches

Ici le reportage de France 3 région

image4

Le marquage des pommes ce dimanche 4 septembre

Au jardin école information cliquer ici.

Le Charlie Hebdo du 2 septembre : l’édito de Riss

via Le Charlie Hebdo du 2 septembre : l’édito de Riss

Les Murs à Pêches au loto : plus qu’un jeu?

Ce lundi 31 août, une ambiance inhabituelle s’est emparée des Murs à Pêches: costumes, cravates et journalistes étaient au rendez-vous, à l’occasion du lancement du Loto du Patrimoine, mené par Stéphane Bern. L’enjeu pour les Murs à Pêches: récolter des fonds pour financer la coûteuse restauration de murs, via la vente de tickets à gratter. Pour la ville de Montreuil: valoriser le travail mené sur le site ces dernières années.

20200831_142543

Pour la Fédération des Murs à Pêches : rappeler que c’est le travail sans relâche des associations, bénévoles et militant.es, qui ont fait et font ce que les Murs à Pêches sont aujourd’hui : un espace en mouvement, qui se renouvelle chaque jour et émerveille celles et ceux qui y passent, un lieu de lutte, un lieu de liberté, d’expérimentation et d’échanges, en perpétuelle transformation. La suite de ce superbe article sur le site de la Fédé, ici.

https://federationmursapeches.jimdofree.com/

 

 


Archives